Le chantier des Rampes Soleil

C’est une histoire comme nous les aimons bien :  celle des rampes de mezzanine réalisées dans du bois d’un Ormeau deux fois centenaire.

Lisez cette histoire  en cliquant ici.

Nous vous laissons découvrir quelques images  plus techniques :

Collage des rayons

 

Bien qu’il avait déjà séché longtemps, une fois recoupé, le bois aurait bien aimé se tordre encore. Il failait maitriser.

le coeur du soleil

 

Le montage et collage  faisait appel à l’expérience  et mettait notre patience à rude épreuve

Installation de 20 leds. (10 par rampe)

 

 Un cablage électrique caché permet aux leds  d’être installés…

Une des deux rampes quasi terminée

 

 …et de faire rayonner le soleil comme un astre du futur.

Un astre du futur?

 

Au fur et à mesure le résultat commençait à nous rassurer. Entre le projet et la réalisation, le vertige nous habite un bon moment.

Dernier coup de vernis par Yann

 

Important les finitions. Comme pour l’intérieur d’un bateau en bois, le vernis révèle l’âme de l’arbre de jadis.

Des rampes fait pour durer

Une fois tout est fini, il y a eu cette belle fierté et ce sentiment que connait tout artiste : un profond bonheur de la création achevée… Qui dure le temps de la contemplation et la découverte des petites imperfections invisibles, que seul sait voir l’œil des créateurs. 

Au fait il faudra penser à trouver une photo prise le soir des deux rampes allumées. Cela vaut le détour.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s