Un lit en coin

Dans le « billet » précédent j’évoquais mes projets de design d’intérieur, réalisés à l’aide de logiciels de conception et de création en 3 D.

C’est une façon de travailler très intéressante, en interactivité constante avec le client. Les projets évoluent au fur et à mesure des échanges. Le commanditaire voit la transcription de ses idées et envies sur ma tablette bien avant que le travail de réalisation ne commence réellement.

Ce fut le cas pour le lit en chêne dont je vous propose quelques images ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’idée de ce lit partait de l’envie d’un espace intime et chaleureux ; un endroit où s’abriter avec livres et musique à porté de main, avec tout ce qu’il faut pour se détendre. Jusqu’aux teintes du bois et lumières tamisées.

Sa réalisation réelle était difficile, car le lit devait être placé dans l’angle d’une chambre d’un vieil appartement où aucun mur n’était droit… (bonjour les ajustements !)

Ce lit en coin m’a posé bien des tracasseries, mais donne aussi une grande satisfaction maintenant qu’il est terminé.

C’est donc à partir des indications et suggestions du client que j’ai imaginé, conçu et réalisé ce projet. Avec l’aide précieuse d’un ami : JCV, qui se reconnaitra.

Yann Joris DENIS

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Yann

Concepts 3D

image_00033Quand je ne sculpte pas, je réalise également des projets de design d’intérieur à l’aide de logiciels de conception et de création en 3 D. C’est ce que l’on appelle aussi « de la réalité augmenté ». Ces outils informatiques permettent de tester et de reprendre des concepts à l’infini.

Je crée au fur et à mesure des échanges avec les clients, par exemple des cuisines et salles de bains sur mesure. Les gens aiment découvrir la transcription de leurs idées et envies sur ma tablette.

Pour m’amuser j’ai aussi décliné la Lampe Fleur à l’aide de ces logiciels dans d’autres matériaux. Finalement avec l’idée de la fabriquer plus tard réellement, lorsque je disposerai d’un peu de temps et de meilleurs outils pour travailler le métal et le verre. A suivre donc…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Yann Joris DENIS

Poster un commentaire

Classé dans Yann

La lampe fleur

IMG_4855J’aime beaucoup l’association de la lumière et du bois ainsi que l’art nouveau, style très inspiré de la nature.

C’est peut-être pour ça qu’un jour j’ai imaginé un bouton de fleur prêt à éclore, contenant une source de lumière : une lampe fleur. J’ai sculpté un premier prototype. C’était il y a une dizaine d’années.

Les vacances de Noël de cette année, se sont partagées en famille entre les fêtes et un travail de sculpture sur commande d’une… Lampe Fleur en bois. Elle ressemble à la toute première que ma mère concerve jalousement (image en haut).

Yann-Joris

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Poster un commentaire

Classé dans Yann

Escher Fish

L’histoire de cette sculpture commence dans les années 2000 ou j’ai appris l’art de travailler le bois, mais surtout à exprimer une idée à travers un objet.

C’était une première pour moi : créer une sculpture, l’imaginer, la concevoir et la réaliser.

Ayant toujours eu une grande fascination pour  l’œuvre de M.C. Escher, ses gravures ou les formes entre les formes « trompent l’œil », ses perspectives infinies qui nous font croire que tout est possible pourvu que l’on trouve le bon point de vu.

Mon idée à l’époque était simple : faire une sculpture qui mêle deux choses, entremêle deux possibilités, deux points de vue possibles, mais ça devait tourner autour du regard et quoi de plus simple pour exprimer le regard qu’un œil?

Avec cette idée en tête je feuilletais mes vieux livres de M.C. Escher à la recherche d’inspiration.

Je feuilletais mon bouquin quand soudain mon prof dit l’air de rien : « étrangement cette œil ressemble à la forme d’un poisson ».

double cliquez sur l’image pour que le .gif s’anime

Bien sûr, me connaissant il savait que cet idée allait me plaire.

Bingo! Et voilà mon idée! Tout était là, inspiré d’Escher. Un objet à double sens avec une double lecture possible qui s’entremêlait.

Le jour même je choisissais mon bois. Du tilleul, facile à travailler et je me mis au travail.

Dans un premier temps il y avait le débit, puis les collages.

Impatient d’en découdre avec la pièce de bois j’affutais mes outils et affinais mon dessin.

Une fois la colle séchée je me mis au travail.

Je sculptais tous les jours à mon projet en plus des cours.

Je voulais le faire participer à un concours de jeunes artistes de la région, alors je finissais même par y travailler le soir chez moi, aidé de mon acolyte Vincent Frachon.

Je terminais le poisson en catastrophe la veille du fameux concours où il remporta un prix. Mais le résultat ne me satisfaisait pas. Il manquait de finition à cause du maque de temps.

Il resta exposé quelque temps.

Par la suite je récupérais les outils et un tour à bois de mon grand père décédé et je m’achetais un établi pour installer mon propre atelier. Ainsi je pouvais reprendre la sculpture et terminer enfin cette pièce. J’affinais l’ensemble car je la trouvais trop lourde dans ces lignes. Je collais des petites nageoires et creusais l’œil pour y coller deux grosses lentilles de projecteur pour lui donner son aspect final.

Et voilà comment cette sculpture a vu le jour.

Elle restera toujours spéciale pour moi de par son inspiration et parce que finalement elle évoque un animal au regard humain et n’est ce pas là ce que nous sommes ?

Yann Denis

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Poster un commentaire

Classé dans Yann

Nous aimons : This is colossal

Nous avons découvert le site très intéressant www.thisiscolossal.com de Christopher Jobson . Nous  y avons trouvé notamment un article sur  l’artiste allemande Cornelia Konrads. Elle crée des scènes hallucinantes dans les espaces publics,  les parcs et les jardins privés à travers le monde. Elle utilise le bois ou encore des matériaux végétaux et donne souvent l’impression d’un instantané, une scène suspendue en apesanteur. Très inspirée elle s’approprie la nature et la détourne pour crée son propre univers fantasmagorique.

Toujours sur Thisiscolossal nous aimons aussi :

Guy Laramee

Yayoi Kusama

Derek Kinzett

Et en bonus juste pour le plaisir, parce que on aime bien aussi :

Tadao Cern

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

FDcréation, le retour !

Ça faisait longtemps.

En mars 2010 les French Designers faisaient la « une » de la presse locale. Et puis plus rien.

Dans les deux ans qui ont suivi, Yann a créé son entreprise de menuisier agenceur pour pouvoir s’adonner à ses grandes passions : le design et la décoration. Il conçoit, crée, personnalise, réalise et pose du  sur mesure en collaboration avec Vincent.

Vincent, pour gagner 3 sous, parcourt les routes comme plombier à succès et a pu investir ainsi dans une vieille  ferme ! Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Peut être…

… dans pas long temps ça va re-bouger ici!! Après un an de silence radio, (où nous n’avons pourtant pas tourné les pouces) nous voilà à la veille de  nouveaux projets ambitieux, qu’il serait trop imprudent à dévoiler maintenant. Mais dans quelques jours… semaines peut-être. En attendant on vous parlera des petits lièvres… peut-être 😉

Restez dans le coin!

Yann & Vinc

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized